Izzidine

Et c’est le joli mois de mars car il y a toujours un mais
Et comme on a froid aux godasses, on se réchauffent les poignets
Rajoute la dernière palette et la chaise foutue
Que ça fasse briller nos mirettes de voir le feu danser dessus

Izzidine, Salam, take a tea before the truck
Izzidine, Welcome, i want to give you my luck

On a pas tous le même passeport on est pas tous parti pareil
On vit pas tous le même essor mais on a tous froid aux orteils
Ici la pluie coule et ruisselle ici le vent est continu
D’ici tu peux toucher le ciel vu qu’il nous tombe toujours dessus

Izzidine, Salam, take a tea before the truck
Izzidine, Welcome, i want to give you my luck
Izzidine, my friend, is it easy or is it the fuck ?

Alors tu vas à Wonderland… Comme je t’envie, comme je te plains
Tu me souris je te demande si tu as bien le ventre plein
Cache toi derrière une palette ferme la bâche et prie
Tous les moteurs et les mouettes chantent ton nom, mon ami

Izzidine, Salam, take a tea before the truck
Izzidine, Welcome, i want to give you my luck
Izzidine, m’y friend, is it easy or is it the fuck ?
Izzidine, Welcome, i want to give you my luck …

(and take it for free and for freedom)